Contact GPS-MESURES SATCOM RADIOCOM IT EXTRÊME ACCUEIL

Classification Ex - Protection Ex européenne - Protection contre l'explosion
Classes de températures - Principe de base protection - Cas particulier - Protection IP

Cas particulier

Cas particulier – Appareils de catégorie 3

Contrairement aux appareils des catégories 1 et 2, pour les appareils de la catégorie 3 (utilisables uniquement dans les zones 2 et 22), il ne faut prendre en compte aucun danger apparaissant en cas d’erreur (p. ex. courts-circuits, rupture des connexions, etc.).

L’appareil sera uniquement évalué quant à la dangerosité pendant le fonctionnement normal. Il est relativement improbable, si une atmosphère explosive devait toutefois apparaître brièvement, qu’il survienne à ce moment précis un cas d’erreur de l’appareil.

Par conséquent, aucune attestation d’examen CE de type n’est exigée pour les composants de la catégorie 3. Le fabricant peut attester lui-même de la conformité du composant avec la norme correspondante. Néanmoins, les appareils de catégorie 3 fabriqués par ecom sont aussi contrôlés par un organisme certifié et mentionné. À l’issue de quoi, ecom reçoit une déclaration de conformité de cet organisme de contrôle. (- Naturellement, les composants de la catégorie 2 offrent aussi une sécurité nettement plus élevée dans les zones 2 et 22.)

Degré de protection « n »

Le degré de protection n est uniquement utilisable pour les composants de la catégorie 3 dans les zones explosives au gaz. Étant donné qu’ici seul le fonctionnement normal et aucun cas d’erreur appareils ne sont pris en compte, il en résulte également de légers écarts dans le marquage du degré de protection.

Exemple de marquage :
II 3 G EEx nCL IIC T6

Après la lettre « n » (pour degré de protection « n ») suit une autre « explication », sur la façon dont l’appareil a été protégé – ici avec le C (ce qui signifie non inflammable) et avec le L (limited energy – énergie limitée). Ue énergie limitée correspondrait plutôt à la sécurité intrinsèque « ia » (catégorie d’appareil 1 ou 2), celles-ci ne doivent en aucun cas être confondues – c’est pourquoi il y a aussi cet écart dans le marquage. La plupart des appareils de la catégorie 3 atteignent des classes de température très élevées (ici T6). Seules les températures en fonctionnement normal sont prises en compte.

Zones explosives (directive 1999/92/CE)

  • Zone 20
    Zone dans laquelle une atmosphère explosive sous forme d’un nuage de poussières inflammables contenues dans l’air est présente en permanence, durablement ou fréquemment.
  • Zone 21
    Zone dans laquelle une atmosphère explosive sous forme d’un nuage de poussières inflammables contenues dans l’air peut se former occasionnellement lors d’un fonctionnement normal.
  • Zone 22
    Zone dans laquelle une atmosphère explosive sous forme d’un nuage de poussières inflammables contenues dans l’air n’apparaît pas – ou alors seulement très brièvement – lors d’un fonctionnement normal.

zones explosives

(Haut de la page)

Photos, Textes et Prix non contractuels et susceptibles de changer à tout moment et sans préavis.
Copyright © 1998-2017 Orbitica
Dernière modification le 24/08/2016
Les marques et noms de produits sont des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.